Sélectionner une page

Migrer un site WordPress « à la volée »

Avant d’aller plus loin, sachez que cet article est destiné aux professionels du web : migrer un site, quoiqu’on puisse lire un peu partout, ou voir sur Youtube, nécessite de bien savoir ce que l’on fait…
Cette mise en garde effectuée, je vous présente l’une de mes extensions préférées, qui me simplifie la tâche et me fait gagner beaucoup de temps dès que je dois effectuer une migration entre hébergeurs ou pour rapatrier un site sur mon serveur local afin d’y apporter des modifications.

MAMP : Approuver un certificat SSL auto-signé

Avec la généralisation du https par les navigateurs, les sites doivent avoir un certificat SSL.
Si vous utilisez MAMP ou MAMP Pro comme serveur local pour développer vos sites, vous pouvez lui demander de générer un “certificat SSL auto-signé” pour chacun d’eux. Toutefois, les navigateurs identifient qu’il s’agit d’un certificat auto-signé et affichent une alerte ou une page d’avertissement plutôt anxiogène.
Heureusement, MacOS X permet de “forcer” l’approbation du certificat auto-signé afin d’accéder au site sans avoir à subir ces avertissements. Ce tutoriel vidéo vous explique en 5 minutes le pourquoi et le comment.

Développement WordPress : le textdomain ne pourrait-il pas devenir optionnel ?

WordPress met à la disposition des développeurs toutes les fonctionnalités nécessaires à “l’internationalisation” (la traduction) des thèmes et des plugins.
Au fil du temps, les règles d’écriture (les “bonnes pratiques”) se solidifient [rigidifient ?].
Si le thème ou le plugin ne suit pas ces “recommandations”, il y a de fortes chances qu’il ne franchisse pas les contrôles lui permettant d’intégrer le Dépôt Officiel de WordPress : le développeur devra revoir son code en conséquence.
En soi, ces recommandations sont parfaitement justifiées. C’est un gage de compatibilité, de “maintenabilité”, de lisibilité, etc. Là n’est pas le problème.
C’est juste que si l’on se conforme à ces recommandations, il me semble que le textdomain devient inutile et qu’on pourrait s’en passer…

Local by Flywheel passe en version 3

Local by Flywheel est un serveur de développement web en local. Gratuit et performant, il constitue une excellente alternative à WAMP (Windows), MAMP (Mac OS X).
La version 3.0 vient tout juste de sortir, immédiatement suivie par la v3.0.1. Je vous propose d’en découvrir les nouveautés.

Un autoload pour plugin WordPress

Un plugin WordPress peut faire appel à de nombreuses class qu’il faudra inclure via autant de require ou include. C’est long, fastidieux et potentiellement source d’erreurs. Pourquoi s’embêter avec ça quand PHP peut le faire pour nous ?

risus massa Nullam elit. dapibus fringilla diam elit. ipsum at